Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 03 juillet 2018

NO FILTER TOUR... VELODROME DE MARSEILLE !

tshitrt Marseille.JPGMARSEILLE... 26 JUIN 2018

« A JAMAIS DES GÉANTS »

titre La Provence du 27 juin.

 

affiche marseille poster.JPG

Mai 1968.... 26 Juin 2018 !!!

« STREET FIGHTING MAN » !!! Loin d’être mouillé, ce pétard que nous lancent à la tête Les Rolling Stones pour débouler dans ce show du Vélodrome annonçait d’entrée que ce soir ça allait être chaud....

DSC08557.JPG

ENFIN AVEC LES STONES, après une journée très difficile qui commença très mal pour nous dès le matin.
Partis vers 9 heures de Puisserguier, nous avions prévu de garer l’auto dans un des parkings du stade en fin de matinée.
L’après midi aurait été consacrée à se balader, et nous avions projeté, entre autre, d’aller saluer l’ami Dino de « Massilia Records »...
C’était sans compter sur des bouchons sur l’autoroute, et comble de déveine, nous nous sommes pris les débris d’un pneu de camion sous la voiture.
Nous avons tiré jusqu’à Marseille « Nord » pour trouver un garage...
Durite coupée, fuite,... Le cauchemar jusqu’à 17 heures où après bien des angoisses sur le sérieux des tenanciers (règlement en espèces, etc..), nous récupérons l’auto.


DSC08499.JPGUne heure de bouchon pour faire les quelques km jusqu’au stade.
Coup de chance (au moins une dans la journée) nous trouvons une place pour garer la voiture...
Et encore une bonne heure dans un bordel organisé avant de pouvoir accéder enfin à nos places...

DSC08503.JPG

La première partie est assurée par un groupe assez agréable à écouter, « The Glorious Sons ». Pas évident de jouer avant les Stones.

_SAM8339.JPG

Il est environ 22 heures, quand les Stones enclenchent la deuxième avec « It's Only Rock'n Roll »... Ce n’est toujours que du Rock N’Roll, mais c’est aussi et encore « The Rolling Stones ».

_SAM8369.JPG

Beau choix quand le public porte son vote sur le morceau qui nous projette dans les années Stones 70’ : « Get Off Of My Cloud ». Et cerise sur le gâteau, un titre que je n’ai du entendre qu’une seule fois, à Lyon en 1976, « Fool To Cry »... La machine à remonter le temps fait des merveilles. Un peu avant, ils nous offrent un super retour au blues avec « Just Your Fool » et l’harmonica de Mick Jagger.

_SAM8385.JPG

L’horloge sans pitié nous compte le temps, déjà « Paint it Black » et tout le stade qui se lève.

_SAM8393.JPG


Nous avons mis le feu ce soir surenchérit Mick toujours aussi impressionnant de par sa condition physique...

DSC08529.JPG

Lors du rituel Mick présente le groupe, un à un, notamment « le Zidane de la guitare », Ron Wood et « le Barthès de la batterie », Charlie Watts...
Délire dans le stade !

Copie de _SAM8479.JPG

Keith nous interprète alors « You Got The Silver » et « Before They Make Me Run » avant le retour du satanique Jagger pour l’incontournable « Sympathy For The Devil »...

Déluge de sons et de lumières le show ne baissera pas d’intensité,.. « Start Me Up »... « Jumping Jack Flash »... «Brown Sugar »....
Ultime rappel, les revoilà : « Gimme Shelter » et bye bye avec «Satisfaction ».

_SAM8445.JPG

Ils nous saluent pendant que sur les écrans géants s’inscrit : « A BIENTÔT »....

_SAM8481.JPG

« A BIENTÔT », chiche ! Où et Quand ???
Promis nous y serons....

Il était une heure du matin quand nous sommes arrivés chez mon fils cadet « Eddy » qui nous attendait....

Petite anecdote : Ce matin 29 juin, à 8H21, Eddy me passait un texto : « Je suis à Marignane dans l’avion pour Paris et sur la piste il y a l’avion des Stones... apparemment ils profitent du soleil ! ».....

 

MARSEILLE : MICK JAGGER, TOURISTE INCOGNITO DANS LE PANIER.
(Vers le Vieux Port). _La Provence_

« En marge du concert qu’il donnait au stade Vélodrome mardi dernier, le chanteur des Rolling Stones s’est accordé un petit moment de détente et de plaisir dans le centre-ville de Marseille, notamment autour du Panier. Casquette et lunettes sombres, histoire de pouvoir passer incognito, Mick Jagger a traîné dans le "vieux quartier de Marseille", comme il le dit sur son compte Instagram sur lequel il a posté cette photo.
On comprend mieux son allusion, le soir, sur scène, où il confiait devant près de 60 000 personnes avoir "passé l’après-midi dans un bistrot et regardé le match de la France en mangeant des pieds paquets". La rock’n roll attitude version Satisfaction. »

Mick Jagger Incognito.JPG

On s’est peut-être retrouvés à quelques rues de lui !!!
Mais l’aurait-on reconnu si nous l’avions croisé.
Pas sur !