Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 02 août 2009

1975, un certain Ron WOOD

Pour combler le vide laissé par Mick Taylor de nombreux noms sont avancés. On parle de Jeff Beck, de Peter Frampton, de Jimmy Page, d’Eric Clapton, de Rory Gallagher ou même de Ron Wood. C’est le 14 avril 1975, que par un communiqué on apprend que l’heureux élu sera Ron Wood en tant qu’accompagnateur des Stones durant la prochaine tournée mondiale.

medium_1973_avenue.gif



L’annonce de la tournée américaine se fait, comme presque tout le temps, d’une manière fracassante sur la 5ème avenue de New York, à bord d’un camion sur lequel les Stones à cette occasion offrent un concert des plus inattendu à la veille de leur nouveau départ sur les routes. Les tournées, on s’en rend compte au fur et à mesure que les années passent drainent un public de plus en plus énorme. 50 000 personnes, le 7 juin, font ainsi la queue au soleil pendant plus de 8 heures devant le stadium de Kansas City pour assister au concert. Des centaines de malaises sont à déplorer ! 55 000 personnes se pressent au County stadium de Milwaukee ; 80 000 au stade de Cleveland (Ohio).

medium_1975_us_tour.jpg



En six soirées ils rassemblent 120 000 spectateurs au Madison square garden. Les Stones ne remplissent plus dorénavant que des stades ou d’immenses salles omnisports, innovant sans arrêt coté décor de scène. Ainsi lors de cette tournée cette fameuse scène à étoiles repliable (que nous ne verrons pas en Europe) placée au milieu du stade dont les pétales s’ouvrent pour laisser apparaître leurs majestés au centre. Pour cette tournée les Stones auront assuré 45 concerts, et suscité, encore et encore, bien des commentaires journalistiques.

***Mick Jagger, c’est la superstar. Combinaison blanche, moulée à craquer autour du corps et du sexe, collier de cuir clouté or, chevelure aux épaules, piscines, grosses motos, les plus belles filles de l’Angleterre, l’accueil de l’aristocratie, l’argent par les fenêtres. Et aussi une violence sauvage et sans scrupule, comme dans « orange mécanique » : on massacre aussi bien les fillesque les garçons, avec un sadisme souriant et puéril.*** M.C. L’EXPRESS, 3 août 1975.

C’est en novembre que nous avons la confirmation qu’une tournée européenne aura bien lieu en 1976. Avec cette fois la France sur le parcours (Ils préparent d’ailleurs cette tournée en répétant dans une villa à coté de Mougins en compagnie de Billy Preston). En cette fin d’année Mick Jagger confirme aussi que Ron Wood participera à l’enregistrement du prochain disque des Stones et qu’il repartira avec eux en tournée.
En clair Ron Wood devient officiellement et définitivement un « Stone ».

medium_logo_fin_de_page.9.jpg

samedi, 01 août 2009

1974, Jagger le Dandy, Mick Taylor s'en va !!!

Pour la première fois un Stone enregistre en solitaire.

En effet Bill Wyman prépare un album solo en compagnie de D.John et Leon Russel (pianiste et accompagnateur de Joe Cocker). MONKEY GRIP sort en mai . ***Il est dommage d’avoir été obligé d’attendre plus de dix ans pour se rendre compte que Bill Wyman est capable d’écrire de très belles chansons.***CITATION ?

Il est vrai que pendant que Mick Jagger entreprenait ses flirts avec la JET SOCIETY, partageant son temps entre Paris, londres ou New York, les autres Stones reprenaient un peu leur souffle. Keith Richard participe à l’enregistrement de l’album solo de Ron Wood (guitariste des Schmall Faces, groupe de Rod Stewart), et l’accompagne lors de son concert solo au Gaumont de Kilburn (Londres).

medium_1973_mick_taylor.gif14 décembre, Mick Taylor quitte le groupe en déclarant que son départ n’est dû qu’à des divergences musicales. Il rejoint Jack Bruce (ex bassiste des Creams) pour fonder un nouveau band. Mick Jagger ne semble pas vouloir trop s’étendre sur ce départ.*** Après cinq ans et demi, Mick a envie de changer de décor et veut avoir l’occasion de se lancer dans de nouvelles aventures, d’entreprendre de nouvelles choses. Tous, en étant très désolés qu’il s’en aille, nous lui souhaitons beaucoup de succès et de bonheur. *** LE GRAND LIVRE DES STONES.

11:03 Publié dans MUSIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loisirsculture, livre